top of page
  • lejardinquibouge

FEVRIER 2024 - Lutter contre la chaleur au jardin.

Dernière mise à jour : 31 janv.


Le jardin représente tour à tour : un lieu de ressourcement, de partage, de méditation, de repos ou de travail. Même si on le laisse se reposer parfois tout l'hiver, laissant ainsi les végétaux vivre librement leur vie, il peut devenir à la saison chaude, une véritable fournaise où il devient compliqué de rester à l'extérieur. Afin d'en profiter pleinement, quelques astuces raviveront votre esprit déco et permettront de ne pas vous priver de ces petits moments de plaisir que vous affectionnez tant et d'en faire un petit paradis de fraîcheur. Passons les en revue. La solution principale pour acquérir cette fraîcheur désirée est de créer des espaces "cocooning", de petits ilots pour chaque utilisation souhaitée.




. Créer un espace "repas" et/ou un espace "salon" au frais : idéalement situés non loin de la maison, ces espaces se retrouvent le plus souvent proche de la commodité de la cuisine. En revanche ils souffrent de la chaleur réverbérée par les murs de la maison. Si c'est le cas chez vous et pour réduire cet apport calorifique non souhaité, favorisez de protéger cette zone par une tonnelle ou pergola (bois ou fer forgé) qui pourrait recevoir comme couverture une plante liane de type glycine ou vigne ou bignone ou tout autre plante grimpante que vous affectionnez. Vous profiterez ainsi de leur beauté, de leur parfum et bien sûr de leur fraîcheur !! Qui vous feront perdre quelques précieux degrés (jusqu'à - 3°!) En revanche si vous préférez une solution non végétale et qui ne demande pas d'entretien, vous pourrez opter pour des matières naturelles dite canisse, comme la brande de bruyère, l'osier de chine ou le bambou par exemple. Il existe également des matières synthétiques qui font parfaitement le travail comme les tissus ou les toiles d’ombrage en polyéthylène haute densité permettant de filtrer jusqu’à 90% des rayons U.V, leurs structures aérées assurent une bonne régulation thermique. Si vous possédez un grand jardin, aménagez un espace cosy un peu en retrait de la maison, en créant une zone dédiée et ombragée grâce aux arbres et qui vous offriront un bout de nature ou entoureront votre pergola. L'esprit exotique orienté sur la luxuriance donne de chouettes résultats. En revanche évitez de vous enfermer sous votre pergola avec rideaux ou volets. Les courants d'air sont toujours les bienvenues et les voiles brise-vent aussi, leur mouvement généré par l'air apporte une climatisation naturelle. En revanche je ne parlerai pas ici des pergolas bioclimatiques ou autre qui ouvriront peut-être sur un autre blog et qui, bien qu'elles pourraient s'inclure dans la logique de la fraicheur représentent à mes yeux une autre utilisation plus complexe.


. Atténuer la chaleur dégagée par les murs de la maison : végétalisez les murs ! Il n'est bien sûr pas nécessaire d'en recouvrir l'intégralité mais il reste intéressant de garnir la partie proche des zones que vous prédestinez à votre plaisir, en y installant des végétaux verticaux (bambous, murs végétalisés dont les kits tout prêt sont faciles à installer ou les grimpantes qui reposeront sur un treillis, en pleine terre ou en pot de terre (pas de pots en plastique qui réfléchissent trop la chaleur). Si votre pergola est auto portée (non adossée au mur de la maison) vous pouvez planter aux abords, des petites haies peu larges, que vous pourrez tailler ou non, comme les myrtes, les cornouillers, les ifs ou pléthore de végétaux exotiques qui résistent assez bien à la chaleur et surtout qui existe en version naine... Et pourquoi pas hortensia arborescent, miscanthus et arbuste ou fruitier, sans oublier les arbres d'ombrage spécifiques : pin parasol, murier platane, albizia, catalpa, etc.. N'oubliez pas aussi d'oser, voire de mettre en avant un côté exotique !



. Travaillez aussi le type de sol des espaces à rafraîchir : la matière sur laquelle reposera votre table ou votre salon de jardin ou même votre bain de soleil, n'est pas à négliger. Le bois offre une bonne lutte thermique car il n'emmagasine pas la chaleur comme pourrait le faire graviers, carrelage, dallage, etc... En revanche, il faut le désaturer régulièrement si vous souhaitez lui conserver sa couleur d'origine, sinon il prendra une nuance grise qui s'avère parfois très jolie. Le bois étant une matière "vivante", vous pourrez repasser aisément du gris à la couleur originel en le dégrisant (mélange térébenthine et huile de lin). Plus simplement, nos anciens improvisaient souvent les déjeuners à même le gazon sous pergola ou parasol car cela restait malgré tout l'idéal pour déjeuner au frais !



Evitez le gazon synthétique qui réfléchit la chaleur, si vous souhaitez disposer des bains de soleil, un salon ou une table pour déjeuner. Pensez aux dalles en pierres naturelles et jointez les avec des graines de gazon, vous pourrez le tondre aussi facilement qu'une pelouse.





. L'eau : reste un élément indispensable pour rappeler que les premiers jardins étaient créés aux abords d'une source dans le but de favoriser son développement et ce depuis l'antiquité. Les jardins de curé en sont les exemples type. La prochaine fois que vous visiterez une abbaye, cherchez le jardin et quand vous y serez cherchez la fontaine si elle persiste toujours, vous en saurez plus sur son organisation et sa structure. Quant aux jardins orientaux, les bassins, les fontaines, les cheminements de l'eau en circuit fermé, existaient uniquement pour apporter une fraicheur ambiante au jardin. Pour reprendre ces principes, installer une fontaine perpétuelle (autonome) vous apportera les mêmes bienfaits. Mais à notre époque, où l'eau devient un élément rare, il existe une méthode simple, économique et efficace : le brumisateur solaire ! Parfait pour climatiser votre environnement avec une quantité d'eau insignifiante, il émet en continu une douce vapeur d’eau, ses panneaux photovoltaïques permettent une autonomie totale. En sa présence, vous pourrez déjeuner sous votre tonnelle malgré la canicule. Son petit plus : il est transportable et peut donc vous suivre partout dans votre jardin.


En conclusion, ne vous privez pas de profiter de vos extérieurs en raison de la chaleur, ces solutions restent simples à mettre en œuvre et sont à la portée de tous, elles peuvent s'adapter à toutes les bourses. Et n'oubliez pas qu'en tant que professionnelle, je reste disponible pour travailler avec vous certains points sur ce thème pour l'adapter à votre extérieur alors contactez moi !!

36 vues0 commentaire
bottom of page